LISA NOTO BLOG CHEMICALS TO AVOID IN COSMETICS

10 INGRÉDIENTS CHIMIQUES DANGEREUX À ÉVITER DANS LES COSMÉTIQUES

Depuis ses débuts en 2013, LISA NOTO cosmétiques naturels a choisi de proposer des produits bons pour la santé de la peau, des humains et de la planète. En effet, de nombreux produits sur le marché peuvent causer de sérieux dommages à la santé dans son ensemble. Voici la liste des 10 ingrédients à éviter à tout prix dans les produits cosmétiques.

La meilleure façon de procéder est de lire la liste d'ingrédients des produits que vous achetez, alors sortez vos loupes et pensez à ne pas appliquer sur votre peau et vos cheveux des produits de toilette contenant ces substances:

1. HUILE MINÉRALE ET PÉTROLE

Vous pourriez penser que l'huile minérale et la vaseline sont inoffensives. Mais il s'agit en fait de produits chimiques nocifs présents dans les cosmétiques. Ces produits dérivés de l'industrie pétrolière se retrouvent dans les shampooings, les crèmes, les rouges à lèvres, les ombres à paupières, les fonds de teint et, bien sûr, dans l'huile pour bébé qui est composée à 100 % d'huile minérale.

Le pétrole est généralement utilisé pour recouvrir la peau comme un film plastique, mais ce faisant, la barrière immunitaire naturelle de la peau est perturbée. La peau perd alors sa capacité à respirer et à libérer des toxines, ce qui peut favoriser l'acné et d'autres troubles cutanés, notamment l'érythème fessier.

Ce processus ralentit également la fonction de la peau et le développement normal des cellules, ce qui entraîne un vieillissement prématuré de la peau.

2. LAURYL SULFATE DE SODIUM ET LAURETH SULFATE DE SODIUM

Ces agents moussants sont présents dans les shampooings, les gels douche, les dentifrices et autres produits moussants. Des preuves solides montrent que le SLS et le SLES sont tous deux irritants pour la peau, les yeux et les voies respiratoires.

On a également constaté qu'ils étaient contaminés par le 1,4 dioxane, un agent cancérigène.

3. PARFUM SYNTHÉTIQUE
De tous les produits chimiques les plus nocifs présents dans les cosmétiques, celui-ci est probablement le plus courant. Pourtant, pour une raison quelconque, les fabricants ne sont pas tenus de divulguer les produits chimiques spécifiques qu'ils utilisent pour le parfum dans la liste des ingrédients de leur marque.

Parfois appelé parfum, il est considéré comme un "secret commercial". Mais c'est un "secret" qui peut nuire à votre santé. Tout ce qui sent bon, y compris les déodorants, les parfums, le maquillage, les shampooings, les écrans solaires, les soins de la peau, les soins du corps et même les produits de soins pour bébés, contient probablement une fragrance chimique.

De nombreux composés contenus dans les parfums sont cancérigènes ou autrement toxiques. Même une seule mention "parfum" sur un produit peut en fait indiquer la présence de 4 000 ingrédients distincts. La plupart ou la totalité de ces ingrédients sont généralement synthétiques.

Les symptômes liés à la sensibilité aux parfums sont les suivants : maux de tête, vertiges, éruptions cutanées, décoloration de la peau, toux et vomissements, et irritation allergique de la peau.

L'observation clinique par des médecins a montré que l'exposition aux parfums peut affecter le système nerveux central, provoquant dépression, hyperactivité et autres troubles du comportement. Les parfums sont certainement l'un des produits chimiques les plus nocifs des cosmétiques.

4. COCOAMIDE DEA, MEA
Ces agents moussants sont également l'un des produits chimiques les plus dangereux des cosmétiques. On les trouve dans les shampooings, les produits de coiffure, les nettoyants pour le visage, les savons et les gels douche. Tous peuvent provoquer des dermatites de contact. Ils sont facilement absorbés par la peau pour s'accumuler dans les organes du corps, même le cerveau. L'utilisation répétée peut entraîner une augmentation importante des cancers du foie et des reins.

La DEA (diéthanolamine) et la MEA (monotaholamine) sont généralement mentionnées sur l'étiquette des ingrédients en même temps que le composé à neutraliser. Cela signifie que vous devez rechercher les noms de ces produits chimiques, comme Cocoamide DEA ou MEA, ou Lauramide DEA. Ce sont des produits chimiques qui perturbent les hormones et sont connus pour former des nitrates et des nitrosamines cancérigènes.

5. CYCLOMÉTHICONE ET SILOXANES
Largement utilisés dans les crèmes hydratantes, le maquillage et les produits de soins capillaires, ces composés à base de silicone sont utilisés pour adoucir, lisser et hydrater. Ils permettent aux produits capillaires de sécher plus rapidement et aux crèmes déodorantes de glisser plus facilement.

Ils sont également très utilisés dans les crèmes hydratantes, les traitements faciaux, les implants médicaux et les lubrifiants. Mais on pense que ces produits chimiques sont toxiques pour le foie et le système gastro-intestinal et qu'ils sont également toxiques pour la faune.

6. PIGMENTS COLORÉS DE FD&C ET GOUDRON DE HOUILLE
Ces pigments de couleur synthétiques sont utilisés dans les rouges à lèvres, les mascaras, les fards à paupières, les fards à joues et autres maquillages de couleur.

Les couleurs synthétiques issues du goudron de houille contiennent des sels de métaux lourds qui déposent des toxines dans la peau, provoquant une sensibilité et une irritation cutanées. En outre, des études sur les animaux montrent que nombre d'entre eux sont cancérigènes.

7. PARABÈNES, MÉTHYLPARABÈNE
Les parabènes sont les conservateurs les plus utilisés dans les produits cosmétiques. Ils sont également utilisés comme ingrédients de parfumerie, mais les consommateurs ne trouveront pas nécessairement cette mention sur l'étiquette.

Ils pénètrent facilement la peau et passent dans la circulation sanguine. Ils peuvent imiter les œstrogènes, la principale hormone sexuelle féminine, et ont été détectés dans les tissus du cancer du sein humain, ce qui suggère une association possible avec le cancer. Les parabènes peuvent également interférer avec les fonctions reproductives masculines.

En outre, des études indiquent que le méthylparabène appliqué sur la peau réagit avec les rayons UVB, entraînant un vieillissement accru de la peau et des dommages à l'ADN. On estime qu'une femme moyenne est exposée à 50 mg de parabènes par jour.

8. MIDAZOLIDNYL UREA ET DMDM HYDANTOIN
Ce sont deux des nombreux conservateurs qui libèrent du formaldéhyde dans les cosmétiques (donneurs de formaldéhyde). On les trouve dans presque toutes les marques grand public de produits de soins de la peau, du corps et des cheveux, d'antiperspirants et de vernis à ongles.

Le formaldéhyde peut irriter le système respiratoire, provoquer des réactions cutanées et déclencher des palpitations cardiaques. Une exposition prolongée au formaldéhyde peut provoquer des douleurs articulaires, des allergies, une dépression, des maux de tête, des douleurs thoraciques, des infections de l'oreille, une fatigue chronique, des vertiges et une perte de sommeil. Elle peut également aggraver la toux et le rhume et déclencher l'asthme. Parmi les effets secondaires plus graves, citons l'affaiblissement du système immunitaire et le cancer.

9. TRICLOSAN
Il s'agit d'un autre des produits chimiques les plus nocifs présents dans les cosmétiques. Il s'agit d'un ingrédient courant dans de nombreux produits de soins, notamment les dentifrices, les nettoyants pour le visage et les déodorants. Mais on le trouve principalement dans les nettoyants antibactériens pour les mains, les savons, les gels et les nettoyants ménagers. Il est couramment utilisé pour tuer les bactéries, même si un comité consultatif de la FDA américaine a constaté que l'utilisation de produits qui en contiennent ne présente aucun avantage par rapport au simple savon et à l'eau.

Ce produit chimique peut causer des dommages au foie, et même de petites quantités ont été liées à des problèmes de thyroïde. Il est si dangereux que l'American Medical Association recommande de ne pas utiliser le triclosan à la maison, principalement parce qu'il peut favoriser la résistance des bactéries aux antibiotiques et provoquer des cancers.

10. BHT (BUTYLATED HYDROXY TOLULENE)
C'est certainement un produit à éviter. Ce conservateur que l'on trouve dans les rouges à lèvres, les fards à paupières, les gloss et les crèmes pour la peau pénètre la peau et reste en place dans les tissus adipeux. Lorsque le corps métabolise le BHT, il crée des radicaux libres dans votre corps qui peuvent endommager l'ADN des cellules et provoquer un cancer.

Malgré le risque de cancer, on le trouve encore dans de nombreuses marques courantes de maquillage et de soins de la peau.

C'est même un conservateur alimentaire présent dans certaines céréales, boissons gazeuses et chewing-gums.

Il peut être effrayant de lire des articles à ce sujet. Nous nous sentons impuissants et trahis par l'industrie cosmétique qui privilégie le profit à la qualité et à la santé. Cependant, être informé nous donne du pouvoir. Notez donc ces 10 ingrédients sur une feuille de papier que vous garderez dans votre portefeuille et faites des choix plus respectueux de l'environnement.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, nous vous proposons quelques liens pertinents d'experts ( en anglais) qui œuvrent depuis longtemps à la sensibilisation à l'importance de choisir des produits naturels.
À votre santé !

Ref. Eluxe Magazine

David Suzuki: Dirty Dozen Chemicals

Think Dirty App

Dr Axe

EWG Skindeep

Laisser un commentaire