Ces croyances qui nuisent à notre santé

December 18, 2018

Nous entretenons tous des croyances qui nuisent à notre santé. La définition de croyance selon le dictionnaire Larousse: le fait de croire à l’existence de quelqu’un ou de quelque chose, à la vérité d’une doctrine, d’une thèse; la croyance en Dieu, aux fantômes. J’aime aussi la définition de Wikipedia: “qui adhère à une thèse ou une hypothèse, de façon qu’elle les considère comme vérité, indépendamment des faits, ou de l’absence de faits, confirmant cette thèse. Afin de mieux comprendre, j'ajoute la définition de doctrine: un ensemble de croyances ou de principes traduisant une conception de l’univers, de la société, constituent un système religieux, philosophique, politique etc. et s’accompagnant souvent de la formulation de règles de pensée ou de conduite; une doctrine morale, idéaliste, matérialiste.

Bref, sans tomber dans la philosophie, la croyance est plutôt un mode de pensée subjectif. Dans le cas de doctrines, on peut dire que la croyance est inter-subjective, approuvée par la majorité et devenue la réalité du moment par l’approbation de cette majorité.

Pourtant, nos modes de pensée sont souvent nuisibles et négatifs, que ce soit de façon collective ou individuelle. J’aimerais ici toucher au problème de la pensée négative individuelle qui nuit grandement à notre santé mentale. Selon mon expérience, je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui avait une estime de soi 100% positive. Nous avons tous des “fantômes”, des regrets, des complexes physiques et psychologiques, des insécurités par rapport à certaines de nos capacités. Connaître ses limites est important. C’est directement lié à notre instinct de survie. Pourtant, dans la société actuelle, nous vivons des insécurités qui nous empêchent de nous épanouir malgré tous les outils à notre disposition pour le faire. Le problème de la pensée négative est qu'il paralyse notre corps et notre cerveau et affecte tôt ou tard notre santé. Afin de vivre une vie plus épanouie, je suggère une méthode en sept étapes qui permet de changer graduellement une croyance qui nous nuit et cela afin d’atteindre nos objectifs de vie et d’optimiser notre santé de façon holistique.

Qu’est-ce que j’entends par une croyance nuisible? Nous en avons tous pleins mais en voici quelques exemples: je ne trouverai jamais l’amour, je ne perdrai jamais du poids, je ne suis bon/bonne à rien, je ne réussirai pas dans la vie, je resterai toujours pauvre etc. Nous avons tous un/une personne proche qui se plaint ainsi de sa vie. Notre réponse sera souvent: mais non, tu vas t’en sortir. C’est souvent plus facile de le dire à l'autre que de se le dire à soi-même. Pourtant, je crois réellement que c’est possible de changer une croyance négative et la méthode qui suit est là pour vous aider. Encore une fois, je vous suggère de prendre papier et crayon et d'écrire ce qui se passe dans votre tête pendant l'exercice. Vous pourrez ainsi revenir à vos notes après quelques heures et vous relire avec un certain recul. 

 

  1. J’identifie ma croyance négative. Par exemple, je ne réussirai pas mon objectif de carrière; je ne suis pas assez bonne pour devenir une pianiste professionnelle même si j’étudie le piano depuis dix ans.

  2. J’examine cette croyance négative. “Je choisis de croire cela; ce n’est pas une vérité objective”. En effet, j’ai gagné des concours, je joue très bien et je suis beaucoup plus avancée que la majorité des gens dans ce domaine.

  3. Je prends une décision: qu’est-ce que j’ai envie de croire?

  4. Je détermine ce que je gagne à entretenir cette croyances, ces émotions négatives; c’est le moment où l’on se regarde dans le miroir et où l’on se dit ses quatre vérités: j’ai une peur bleue de la scène, je devrai être responsable et pratiquer plusieurs heures par jour pour le reste de mes jours.

  5. Je formule une explication alternative, de nouvelles évidences en contre-partie de mes émotions négatives qui me collent à la peau depuis probablement mon enfance: mes parents ne m’encourageaient jamais dans mes pratiques, ils ne venaient pas à mes concerts et n’accordaient aucune importance à mon talent. Ce n'était pas important pour eux mais ce l'est pour moi.

  6. Je cherche des preuves de mes nouvelles évidences afin d’appuyer une nouvelle croyance: j’ai gagné plusieurs prix lors de concours de piano, mes professeurs m’encouragent et me disent que j’ai du talent, j’ai réussi à jouer tel et tel compositeur, des morceaux très difficiles sans problème, une fois sur scène, je suis capable de jouer des morceaux très complexes sans me tromper etc.

  7. Finalement, j’utilise des affirmations simples telles les marches qui me permettront d’atteindre mon but et de nourrir ma nouvelle croyance: je suis unique, je suis bonne, je suis déterminée, je suis courageuse, j’ai du talent, je vais y arriver, personne ne peut jouer comme moi etc.

 

Cette méthode est grandement inspirée de celle de Teal Swan. J'espère que cela pourra vous aider à entamer un processus de transformation vers le mieux-être pour un réel impact sur votre santé du corps, de la tête et de coeur. 

 

Bises,

 

Lisa xo

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

DÉCOUVREZ LES PIGMENTS CRÈME

April 25, 2016

1/1
Please reload

Posts Récents

October 23, 2019