free shipping on $ 150 + | only $10.99 in Canada and USA

ARRÊTER UNE MAUVAISE HABITUDE, UN PAS À LA FOIS

ARRÊTER UNE MAUVAISE HABITUDE, UN PAS À LA FOIS

Nous connaissons ce sentiment de cultiver une mauvaise habitude quand nous faisons quelque chose qui ne nous fait pas sentir bien. Pire, ces habitudes nous pèsent de plus en plus avec le temps. Au début de notre jeune vie d'adulte, cela peut démontrer une certaine attitude rebelle par rapport à la vie. On affiche notre mauvaise habitude comme une façon de démontrer que nous ne sommes pas des suiveurs. Nous prenons nos propres décisions et tant pis si elles sont mauvaises. Après tout la vie n'est pas parfaite, pourquoi le serions nous?
Mais avec le temps, ces façons de faire nous dérangent de plus en plus. Avec les années qui passent, nous nous rendons bien compte que la seule personne à qui cela fait du mal, c'est à nous-même. Que ce soit un mauvais pli du comportement, de notre humeur, de notre façon de penser ou de manger, de nous percevoir ou percevoir la vie ("la vie stressante"), la mauvaise habitude nous emprisonne dans un rôle que l'on se met lentement à mépriser. Cet état d'esprit est loin d'aider notre émancipation qui est le cours naturel de la vie humaine. En cultivant de bonnes habitudes et en se défaisant des mauvaises, nous grandissons sans cesse et avec joie jusqu'au point culminant qui est notre unification avec le cosmos, notre retour à la source, à l'infiniment grand. Selon moi, c'est ça la vie; en profiter au maximum, s'émanciper et se libérer, un pas à la fois, de mauvaises habitudes qui nous pèsent pour les remplacer par de bons penchants qui nous font sentir bien. La vie est courte et précieuse. Il est possible de se sentir mieux en arrêtant des habitudes qui nous font sentir mal. Voici de simples règles pouvant rapidement changer une mauvaise habitude pour une bonne. Les voici:

LISA NOTO BLOG BIEN-ETRE

Pour arrêter une mauvaise habitude, il est important de la remplacer par une bonne, aussi petite soit-elle. Le fait d'adopter une nouvelle habitude de vie qui fait du bien entrainera un sentiment de bien-être qui inspirera d'autres bonnes habitudes. Le fait de se sentir bien nous re-connecte à notre soi intérieur qui nous dévoile ce qui nous défini vraiment en tant qu'individu, ce qui nous rend joyeux et à plus long terme ce que nous voulons vraiment dans la vie. Cela peut être aussi simple que de prendre une marche, danser, dessiner, écrire, cuisiner, commencer un projet qui nous tient à coeur etc. L'important est que ce soit un moment pour soi, qui reflète nos intérêts et qui soit pratiqué tous les jours pour au moins 20 minutes :) dans ce sens, arrêter une mauvaise habitude est une décision consciente qui doit être prise et mise en action à tous les jours. Certains l'appellerons de la discipline personnelle mais je préfère l'appeler un exercice conscient de retour à soi, une connection avec soi-même qui doit se faire au quotidien, sans exception. Rechargez-vous votre cellulaire à tous les jours? Je crois bien que oui; très rare sont ceux qui l'oublient. Pourtant, nous nous oublions nous-mêmes et devenons des étrangers à nos propres désirs. Une nouvelle habitude qui nous fait du bien peut arrêter une mauvaise habitude. C'est un échange plus que juste, c'est la clé pour s'émanciper.

Pour arrêter une mauvaise habitude, on peut tout simplement prendre le chemin le plus court et méditer. Cet exercice nous guérit de nos blessures, jugements, insécurités et blocages rapidement si l'on pratique quotidiennement. En effet, la méditation ouvre la porte à notre soi intérieur, plus grand que nos croyances limitatives. En fermant les yeux, assis en indien dans un endroit calme de la maison, nous devenons conscient de qui nous sommes vraiment, des êtres multidimensionnels qui ont la chance d'être sur terre pour une raison unique à chacun. Nous comprenons que nos habitudes négatives sont des entraves aux multiples possibilités qui s'offrent à nous. La vie devient le théâtre d'une réalité que l'on peut penser autrement, si seulement on prend le temps de calmer son mental et d'écouter sa voix intérieure. La vie devient une aventure et l'exercice de méditation est le retour à la maison.

LISA NOTO BLOG BIEN-ETRE MEDITATION

Arrêter une mauvaise habitude se fait aussi par le biais de la thérapie. Plusieurs disciplines thérapeutiques sont à notre disposition et c'est merveilleux. Nous allons tous chez le médecin à l'occasion. Notre tête et notre coeur ont aussi besoin de soins. Lorsque l'on veut perdre une mauvaise habitude, on a besoin d'être bien entouré et ce n'est pas toujours les gens autour de nous qui peuvent nous aider. Ils n'ont souvent pas les outils adéquats, on des partis pris, sont trop occupés avec leurs propres problèmes ou pire, se sentent menacés par notre émancipation. Faites des recherches sur les différentes disciplines d'aide thérapeutique et surtout, soyez alerte et écoutez vous si le courant ne passe pas entre vous et le/la thérapeute. Ce sont des êtres humains comme vous. Ils peuvent ne pas vous convenir. Parmi les thérapies disponibles que j'ai essayé et qui m'ont été bénéfiques, citons: la psychothérapie, l'art-thérapie ( le pouvoir de la créativité !), la thérapie par le son (fantastique pour les chanteurs dans l'âme), la massothérapie ( oui, notre corps est intelligent et contient des traumatismes nuisibles qui peuvent être atténués par la massothérapie). Ces relations d'aide sont excellentes et à entretenir régulièrement, années après années.
 
Ultimement, la solution pour arrêter une mauvaise habitude vous appartient. Trouvez ce qui vous fait sentir bien et faites le à tous les jours. Soyez bon envers vous-même comme à un enfant qui a besoin d'aide. Trop souvent, nous avons appris à réprimer qui nous sommes vraiment au profit de ce que la société attendait de nous. La mauvaise habitude couvre une angoisse qui est directement liée au manque de connaissance de soi et de ce qui nous fait du bien. Prêts à adopter de nouvelles habitudes, un pas à la fois? Bon cheminement!
LISA NOTO BLOG BIEN-ETRE

Leave a comment

English